Lorsqu’on fabrique du savon solide pour sa savonnerie artisanale, il est important de comprendre les ingrédients avant de se lancer. Chaque graisse, huile,  additif ou huile essentielle apportent quelque chose de différent à la recette du savon maison. Le type de vitamines et la quantité de glycérine qui est obtenue pour nourrir votre peau dépend de ces ingrédients.

Huiles pour faire son savon solide

Commençons par les huiles. Chaque recette savon maison est construite autour d’une base d’huile. Elle peut être composée de graisses animales, d’huiles végétales ou de cires. L’huile sélectionnée pour la recette est très importante.

Chaque huile est composée d’une combinaison d’acides gras, de vitamines, de minéraux et d’anti-oxydants. Certaines huiles vous permettront de fabriquer un savon saponifié à froid avec une barre très dur tandis que d’autres huiles apportent un pouvoir détergent plus important.

L’huile permet de définir si vous fabriquez un savon artisanal avec de larges et petites bulles ou si votre savon est hydratant. Le point à retenir c’est que chaque recette de savon contient en général 3 différents types de graisse et d’huile.

C’est l’association de ces huiles avec leurs qualités et les défauts qui permettent de fabriquer son savon adapté ses besoins Pour l’utilisation de la graisse animale dans un savon naturel, c’est une question de choix personnel.

Certaines personnes élèvent des animaux et peuvent récupérer de  la graisse de qualité qui apporte de la nutrition au savon. D’un autre côté, on comprend aussi ceux et celles qui ne souhaitent utiliser uniquement de la graisse végétale.

L’huile végétale crée un savon surgras plus doux comme par exemple de l’huile de coco, l’huile d’olive, l’huile de ricin, l’huile d’avocat, l’huile d’amande douce, le beurre de cacao ou le beurre de karité.

Vous pouvez facilement vous procurer les matières premières de qualité sur Internet sans vous approvisionner dans des magasins spécialisés pour savonnerie artisanale. Parfois vous devez chercher un peu plus pour déterminer si les huiles sont d’une qualité suffisante.

Soude caustique pour savon solide

Vous avez besoin d’eau pour dissoudre les perles de soude pour qu’elles soient prêtes à réagir avec les molécules d’huiles pendant la saponification à froid.

La soude caustique est nécessaire pour hydrolyser les corps gras en molécules de savon et en glycérine. Il s’agit de la base forte qu’on utilise en saponification à froid contrairement à la potasse pour fabriquer du savon liquide.

On vous recommande d’acheter de l’hydroxyde de sodium spécialement pour la fabrication de savon afin d’avoir la certitude que vous avez le niveau de pureté nécessaire pour faire votre savon solide.